Report de l’événement
Cela fait plusieurs mois que nous suivons attentivement l’évolution de la situation liée à la COVID-19 et que nous réfléchissons au dispositif sanitaire afin de garantir au mieux la santé des intervenants et du public. Les mesures à prendre à ce jour dénatureraient toutefois la raison d’être de notre colloque: permettre les échanges entre experts de divers horizons, acteurs de terrain, politiques dans une ambiance conviviale; offrir l’occasion au public d’aller à la rencontre des intervenants; créer des instants de partage propices au réseautage et aux contacts de proximité.
C’est à regret que nous avons pris la décision de ce report, mais également avec l’espoir de pouvoir offrir à chacun un réel « dialogue des sciences » les 15 et 16 avril 2021.

Programme

Le programme pourra être sujet à modification d’ici au printemps 2021

Jeudi 15 avril 2021

Soirée d’ouverture 

18h30 / Ouverture des portes

19h00 / Mot de bienvenue 

19h10 / De la circulation à la mobilité: davantage qu’une coquetterie de langage, un changement de paradigme  

Pourquoi parlons-nous de mobilité en 2020? Quelles sont les multiples dimensions de celle-ci, techniques et humaines?
par Vincent Pellissier, chef du Service de la mobilité du Canton du Valais  

19h30 / férence 

Proposition libre sur l'(im)mobilité dans les Alpes
par Claire Frachebourg, étudiante en arts visuels à l’
Ecole de design et haute école d’art du Valais (EDHEA)

19h45 / Mobilité du futur: qu’en disent la science-fiction et les experts? 

Comment cinéastes et écrivains de science-fiction ont-ils imaginé la mobilité du futur? Quel regard portent-ils sur les évolutions en cours dans notre société? Peut-on en tirer quelques enseignements? Aujourd’hui, des experts – les prospectivistes – tentent d’anticiper l’innovation technologique et les conséquences qu’elle pourrait avoir. Comment s’y prennent-ils? Quels sont les enjeux qu’ils identifient, les grands « trends » dont parlent aussi bien la science-fiction que les experts?

INTERVENANT·E·S   

MODERATRICE: Agathe Seppey, journaliste, Le Nouvelliste

20h30 / Apéritif

 

Vendredi 16 avril 2021

Journée de colloque – 5 tables rondes

Dès 8h30 / Café & croissants

09h15 / Ouverture de la journée

09h30 / Table ronde – Les régions alpines: terres d’exode, terres promises

De la campagne/montagne vers la ville et de la ville vers la campagne/ montagne… Mouvement et contre-mouvement. Comment réconcilier les deux?

INTERVENANT·E·S

MODERATEUR: Vincent Fragnière, rédacteur en chef, Le Nouvelliste

10h30 / Pause

11h00 / Table ronde – Mobilité, développement territorial, urbanisme: comment résoudre l’équation?

Comment répondre aux défis urbanistiques liés à la mobilité? Comment la mobilité transforme-t-elle le paysage? Comment sont intégrés les enjeux environnementaux actuels? Quels sont les enjeux économiques?

INTERVENANT·E·S

MODERATRICE: Sandra Jean, rédactrice en chef de watson

12h00 / Repas

13h15 / Appel à projets pour faire bouger la mobilité

Pour la première fois, le Mobility lab et la Fondation The Ark s’associent pour lancer un appel à projets. Celui-ci veut favoriser les solutions innovantes et technologiques pour la mobilité du futur. A la clé: 10’000 CHF pour le projet le plus pertinent. Lancement de l’appel à projets lors du colloque.

13h30 / Table ronde – Les réseaux de mobilité de demain

Comment pense-t-on les réseaux de mobilité de demain? Et l’intermodalité? Quelles différences entre zones urbaines et péri-urbaines? Comment rendre les transports publics attractifs dans les régions alpines et en Valais? Lesquels privilégier? Le développement du réseau de transport doit-il se penser comme un tout (transports publics, mobilité individuelle, douce, etc.)?

INTERVENANT·E·S

MODERATRICE: Julie Rausis, journaliste, RTS

14h30 / Pause

15h00 / Table ronde – Mobilité individuelle: comment changer les habitudes?

Les Suisses – en particulier dans les zones périphériques – sont très attachés à leur moyen de transport individuel. Comment faire évoluer les habitudes? Comment motiver les individus à privilégier une mobilité individuelle douce? à utiliser les transports en commun?
Peut-on amener les individus/sociétés à réfléchir de manière globale à leur rapport à la mobilité? En matière de mobilité, peut-on imaginer que l’offre appelle la demande?

INTERVENANT·E·S

MODERATRICE: Sylvie Chevalier, forcoms, journaliste RP et formatrice BFFA

16h00 / Table ronde – Travail & Mobilité: repenser l’un pour permettre l’évolution de l’autre?

Demande de « mobilité » des employés versus possibilité de repenser les « espaces » de travail. Comment concilier les deux? Quels sont les possibles? Comment réduire la mobilité due au travail grâce aux NTIC et aux nouveaux modes de travail (télétravail, coworking, etc.)?

INTERVENANT·E·S

MODERATEUR: Florian Barbey, rédacteur en chef, Radio Chablais

17h00 / Clôture du colloque

Apéritif offert par la Commune de Salvan

Entrée libre à toute la manifestation. Inscription obligatoire.