Organisé par l’association «Dialogue des sciences – Valais», qui réunit l’EPFL Valais Wallis, la HES-SO Valais-Wallis et le Service de la culture du Canton du Valais, le colloque (Im)mobilité encourage le développement d’un échange pluridisciplinaire autour de la question de la mobilité. Entre risques et opportunités, défis et enjeux, il propose un temps d’arrêt pour décrypter et comprendre les multiples composantes de cette thématique, ainsi que pour esquisser des pistes afin d’anticiper les changements qui se profilent. Ce colloque 2020 est le 3e du type mis sur pied par l’association « Dialogue des sciences – Valais » après l’édition 2016 sur la thématique de l’hydroélectricité et celle de 2018 consacrée aux changements climatiques.

6 tables rondes, 20 intervenants

Réunissant des spécialistes issus des domaines des transports, de l’innovation, de l’industrie, de l’environnement, de l’urbanisme, des sciences humaines et sociales ainsi que des acteurs des milieux économiques, touristiques et culturels, ce colloque se déroulera en deux temps.

En ouverture, Vincent Pellissier, chef du Service de la mobilité du Canton du Valais, introduira la thématique de la mobilité et ses multiples composantes. Son intervention sera suivie d’une conférence et d’une discussion autour de la question «La réalité a-t-elle rejoint la fiction en matière de mobilité ? ».

Le lendemain, 5 tables rondes aborderont la question de la mobilité sous différents aspects, notamment liés aux rapports plaine-montagne, à l’urbanisme ou aux modes de travail. Chaque thématique sera abordée dans une approche transversale et pluridisciplinaire afin de mettre en lumière les différentes facettes des problématiques traitées et de partager expériences et connaissances en la matière.

Quelque 20 intervenants, parmi lesquels des invités de marque tels que Marc Atallah, directeur de La Maison d’Ailleurs, Viviane Cretton, anthropologue, Laurent Dutheil, codirecteur Suisse du bureau d’études indépendant Transitec ou encore Leïla Kebir, professeure associée en tourisme et économie territoriale (UniL) participeront aux tables rondes animées par des journalistes.

Ce colloque souhaite nourrir l’échange et la réflexion pour offrir aux décideurs privés et publics de nouveaux points de vue sur les enjeux traités, et plus largement, pour sensibiliser le grand public à cette thématique d’actualité et à ses répercussions sur la société valaisanne en particulier.

La participation à la soirée d’ouverture du jeudi ainsi qu’aux tables rondes du vendredi est gratuite, sur inscription préalable.

Les organisateurs

Notre partenaire principal

Nos partenaires